La Ciotat du 17/05/14
Article mis en ligne le 11 juin 2014
dernière modification le 1er novembre 2015

par Sab
logo imprimer

Dès que le 1er mini bus fut plein, ne PERDANT ni une minute, ni ses bonnes habitudes, Robert partit avec le bateau. Les passagers du second mini bus se firent une petite frayeur en pensant avoir PERDU la clé de la remorque qui restait à charger. Heureusement ce moment de stress était inutile car les clés étaient rangées à leur place... le second mini bus a pu donc également prendre la route.
Quelle ne fut pas la surprise des premiers arrivants quand il découvrirent que le patron du camping avait PERDU leur réservation et les fît attendre une bonne demi- heure le temps de nettoyer les 4 bungalows réservés.
Le lendemain, quel plaisir pour tout le monde de retrouver la Ciotat sous un soleil plus que sympathique et sans un poil de vent !! Au programme de la journée, les rosiers le matin et la Balise l’après-midi dans une eau à 15°C à 30m.

Bien sûr tout ce petit monde a enchainé les exercices : surtout ne pas PERDRE la direction du bateau lors de l’orientation, ne pas non plus PERDRE des yeux les fameuses petites bulles lors des remontées.
Les exercices s’achevant par des explos permettant de voir une multitude de poulpes actuellement en pleine période de reproduction. Certaines mauvaises langues diront que les paliers furent l’occasion de remarquer que beaucoup des plongeurs présents avaient PERDU l’habitude d’utiliser leur parachute...

La plus grande trouvaille de ce week-end n’est pas une espèce marine mais sans conteste Pascal, grand animateur de la soirée du samedi soir, pouvant enchainer les blagues sans PERDRE une seconde. Aucun risque de PERTE d’inspiration dans la mesure où il trouvait un peu de vin pour éviter l’asséchement de son larynx. Le titre de membre d’honneur de Dijon Plongée lui fut attribué à l’unanimité.

Les plongées du dimanche furent les plus remarquables :
- celle des pN3 le matin car le trajet pour rejoindre le P38 fut entrecoupé par la PERTE de deux casquettes et le ramassage des deux mêmes casquettes et un... pare-battage. De plus, il fallut toute la "complicité" d’Olivier et Fabrice, une petite dizaine de passages sur l’épave et une bonne vingtaine de minutes pour arriver à poser du premier coup l’ancre à .... 30 mètres de la cible. La palanquée de Myriam, qui rapprocha l’ancre de l’avion, fut remerciée d’éviter à tout le monde de se PERDRE par la vision d’un mola mola venu profiter de l’absence de plongeurs pour visiter l’épave.
- celle des PN2 l’après-midi où Fred ne fut pas remercié d’avoir assuré la sécu surface de la première rotation, car au moment de plonger ses palmes étaient PERDUES (descendues du bateau lors de la transition entre les rotations).

En conclusion, on peut dire que l’on a pas PERDU notre temps,, une très bonne ambiance, une météo parfaite, des spots magnifiques et beaucoup de technique pour les PN2 et PN3 présents parmi lesquels Christian GAUTHEY s’est illustré en validant son Niveau 3. FÉLICITATIONS !!
Un Grand merci aux encadrants, aux organisateurs, aux responsables courses et à tous les membres de cette sortie.

Pour finir voici la liste de ce qui a été PERDU à l’occasion du week-end :
Un kilo de plomb (Benoit ),
Une paire de claquettes (Mailys),
Une montre étanche (Myriam),
Un phare (Frédéric) ….
Et pour illustrer tout ca des photos de Mailys et de Stéphane

FabienG

https://s.joomeo.com/i/53972f8279fce
La ciotat mai 2014 from the Joomeo space of //joomeo.com/dijonplongee.web


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.40
Hébergeur : OXYD