Les interactions biologiques en milieu marin
Article mis en ligne le 29 octobre 2015
dernière modification le 12 novembre 2015

par Maryline, Romain, Mathilde
logo imprimer


Le vivant est d’une extrême complexité. L’étude de chaque individu vivant dans un écosystème, en plus d’être rébarbatif au premier abord, est également complexe.

MAIS ! Mais…

Pratiquer la biologie ne consiste pas uniquement à reconnaître des espèces, c’est également la compréhension des liens uniques entre les individus et leurs milieux. Un écosystème, c’est un tas d’acteurs : un terrain physico-chimique et une myriade d’êtres vivants, de toutes les tailles, de toutes les formes, de toutes les couleurs (et parfois même un plongeur-invité).

Aucun de ces acteurs, même s’ils le voulaient, ne font bande à part : les échanges font partie de l’évolution naturelle du milieu.

Ainsi, au sein de cette véritable mégalopole qu’est le milieu sous-marin, on trouve tout un tas d’interactions : des individus qui se protègent, d’autres qui se détestent, d’autres qui se croisent sans faire attention à l’autre, des parasites, des prédateurs, des victimes, des intrus, des symbiotes, des commensaux, des opportunistes, des guerres chimiques, des accommodations, etc…

Dès que l’on est plongeur scaphandre, apnéiste, on est forcément plongeur biologiste, du moins on se doit d’être sensibilisé, en cela que l’on interagit avec le milieu d’accueil : l’environnement n’étant ni bon, ni mauvais par nature, notre empreinte d’observateur doit être le plus neutre possible.

En cela et en vue de partager notre intérêt, nous invitons l’ensemble de l’écosystème des bulleurs dijonnais, du PN1 au MF2, sensibilisé bio ou non, grand, petit, méchant comme une teigne ou amateur de licornes, à la prochaine intervention Bio, menée par Dijon Plongée.

Lors de cette première soirée à thème de la saison, c’est avec un immense plaisir que nous vous proposons une approche très « transversale » de la bio, par une intervention sur le thème des « INTÉRACTIONS BIOLOGIQUES EN MILIEU MARIN ».

Une intervention dont vous serez acteurs !

Quel bénéfice tire l’anémone qui abrite le poisson-clown ? Réponse à l’occasion…

Pourquoi la jolie Verongia (photo) est-elle jaune ? À cause d’une interaction avec un copain vivant !

A vous voir nombreux
Maryline & Mathilde & Romain

Téléchargements Fichier à télécharger :
  • bio-_veronica.jpg
  • 146.3 ko / JPEG


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Hébergeur : OXYD